-
  • Publié le 11 juin 2011
  • La pêche et l'aquaculture en Tunisie ont enregistré une baisse de 11% pendant les cinq premiers mois de 2011 en tombant de 37.000 tonnes en 2010 à 33.000 tonnes durant l’année en cours, selon les statistiques de la Direction générale de la pêche au ministère tunisien de l'agriculture et de l'e APA-Tunis (Tunisie).
  •  Cette régression qui a touché les différentes espèces de poissons, exception faite du poisson bleu qui a légèrement progressé de 1%, est due à l'irrégularité de l'activité de la flotte de pêche (de Janvier à Mai 2011), et surtout à l'arrêt de l'activité de la majorité des unités de pêche au cours des mois de janvier et février 2011. 
  • En revanche, la production aquacole a réalisé une augmentation de 30% en atteignant 1956 tonnes en 2011 contre 1506 tonnes l’année précédente grâce à une amélioration de la capacité de production des unités d'élevage (extension) et à l'entrée en activité de nouvelles sociétés. 
  • Par ailleurs, les exportations ont atteint 9521 tonnes pendant les 4 premiers mois de l’année en cours contre 6663 tonnes durant la même période de 2010, soit une augmentation quantitative de 43% et qualitative de 53%.
  • Cette performance est imputable à la croissance des ventes des conserves, des semi-conserves et des mollusques.